poeme Ryokan ‘Au loin’

Au loin les montagnes; les oiseaux se reposent
Les feuilles tombent dans le jardin silencieux
Solitaire dans le vent d’automne,
Un homme debout en robe noire.

Ryokan