A propos de Han-shan

Avec le lien « Laisser le hasard choisir » vous pourrez voir apparaitre des poèmes de Han-shan.

Han-shan vécut en Chine au 9ieme siècle, durant l’âge d’or de la poésie et du courant ch’an (zen) du boudhisme.
Disciple du zen il devient ermite sur le mont Han-shan, d’où son surnom, dans la plus pure tradition chinoise des
ermites  excentriques, insouciants et illuminés.

C’est sur des bambous, des arbres, des rochers et les murs des villageois que Han-shan a inscrit ses poêmes,
un peu plus de 300.