Qu’est-ce que la pratique du Zen au dojo zen de Rouen ?

La forme réelle du zen ne repose ni sur une théorie ni sur différentes techniques d’enseignement, mais uniquement sur une pratique effective impliquant l’esprit et le corps. C’est la pratique la plus simple au monde.

Et ça a été transmis de maître à disciple depuis le Bouddha Shakyamuni jusqu’à aujourdhui.

Dans le dojo, on pratique seulement:

  • zazen : s’asseoir en lotus ou en demi-lotus, ou autre, une méditation sans objet,
  • kinhin : la marche synchrone avec une respiration profonde.

On se tient bien droit en inspirant et en expirant.

On laisse l’esprit penser du tréfonds de la non-pensée.

La posture est d’une importance primordiale, ainsi que la respiration.

Personne ne bouge.

 

Ici, pas de mystère ni d’énigme, pas d’ésotérisme, pas de visualisation ni de mantra, pas de comptage de respiration.

Face au mur, ça donne vie à l’intégralité de l’ensemble corps-esprit : il s’agit de « religieux/reliant » qui développe pleinement le caractère humain global à sa place dans l’univers.

Me Taisen Deshimaru : «zazen est la voie directe pour revenir rapidement à la condition normale ».

La couleur de la montagne,

le son de la vallée,

tout cela ensemble

est de notre Bouddha Shakyamuni

la sainte posture et la voix.

Me Dogen
(in Sansho Doei, Poèmes du pin parasol)

Me Taisen Deshimaru m’a transmis cette pratique , et je continue de la transmettre sous le regard de mon référent Me Philippe Reiryu Coupey, qui fut lui même proche disciple de Me Taisen Deshimaru.

Christian Espiau de Lamaestre

responsable du Dojo Zen de Rouen

 

Une réflexion au sujet de « Qu’est-ce que la pratique du Zen au dojo zen de Rouen ? »

Les commentaires sont fermés.